Artisan tailleur depuis 1930

À Saint-Jérôme, la réputation de Morand Tailleur n’est plus à faire! La boutique qui a pignon sur la rue Saint-Georges est devenue une institution au fil des décennies. De père en fils, la famille Morand veille sur la qualité des vêtements et du service.

 

La petite histoire de Morand Tailleur a débuté dans les années 1930. Sylvio Morand, fils d’un ouvrier de la Rolland, ouvre un « valet service » au centre-ville de Saint-Jérôme après avoir suivi une formation auprès d’un tailleur. Quelques années plus tard, il sollicite les professionnels de la ville, comme les notaires et les médecins, et confectionne des habits sur mesure dans son petit atelier au-dessus de son domicile. Le succès de son activité le pousse finalement à ouvrir une vraie boutique au 418 rue Saint-Georges.

Jean-Luc Morand, le fils de Sylvio Morand, se joint à l’entreprise. Il travaillera avec son père jusqu’au décès de ce dernier, en 1970, puis assurera seul le développement de la boutique. L’arrivée de cette deuxième génération de tailleur sera marquée par l’agrandissement de la boutique qui, dès les années 1960, se lance dans le prêt-à-porter.

Père de six enfants, Jean-Luc Morand confiera la relève du commerce à Steeve Morand, le troisième de la famille, en 2006. Afin de maintenir les standards de haute qualité, Steeve Morand a complété une formation professionnelle comme patronniste-gradeur, puis en administration.

Aujourd’hui, Steeve Morand est fier de perpétuer la tradition familiale et de contribuer à la survie du métier de tailleur qui est en voie de disparition au Québec.